FORMATION « PECHE EN MER »

Organisée par l'ADUPP de DINARD le 6 août 2016

peche 2016 2

 

Cette Formation Pêche était assurée par Emeric GAUVIN, Guide de Pêche à SAINT-MALO, 

et par un intervenant, membre du CA de l'ADUPP : Gérard PERRIER de Dinard.

En préambule Emeric GAUVIN évoque la réglementation 2016 de la pêche au bar au nord du 48ème parallèle, de Brest jusqu'à la mer du Nord, qui est de UN bar par jour et par pêcheur,

Pour 2017, il serait envisagé : tolérance zéro bar. Ce point reste à être confirmé par des textes officiels... a suivre !!!

 

Thème N°1 : Pêche au Bar

A quelle prbarofondeur pêcher ?

Cela dépend de la saison :

En début de saison les eaux sont froides, le poisson est au fond

A mi saison, il y a moins d'écart de température, le poisson est à mi-eau.

Type de leurres :

            Comme le cycle de vie des lançons, il faut adapter les leurres à la taille des lançons présents au moment de la pêche.

            En début de saison et en fin de saison, les lançons sont gros : utiliser des gros leurres

            a mi-saison (avril à juin) les petits lançons arrivent : utiliser des leurres plus petits voire moyens.

Thèmes n° 2 : Quelle couleur de leurres choisir ?

Il est un principe incontournable, qui découle de la technique imitative

Temps sombre = leurres sombres

Temps clair = leurres clairs

Leurres recommandés par Emeric:

            Crazy sand eel

            Shad Impact

            Black Minnow

Poids ou lest des leurres : 1 gramme par mètre de profondeur d'eau (exemple 10 mètres de fond : leurre plombé à 10 grammes)

Il existe des formes de leurres souples :

            Slug : queue fine

            Shad : queue à palette

Il existe une possibilité d'incorporer des billes dans la queue des « Shad » pour leur donner une meilleure attractivité

Quand les utiliser ?

            Eau calme : queue fine (Slug)

            Eau courante : queue à palette (Shad), le courant favorise les vibrations

peche 2016 1En été l'eau est plus chaude, et la pêche se fait davantage en surface avec des leurres flottants de type : « Super Spook » à dos jaune      

Utiliser des « Super Spook » plus gros en début de saison, et des plus petits en fin de saison

il existe d'autres leurres intéressants : « SAMMY », « PATCHINKO », « BONI 128 »

Pour la couleur des leurres il faut respecter la notion « Imitative »

-        selon la hauteur du soleil, la visibilité dans l'eau varie

-        le matin le rayonnement du soleil est plus rasant,

-        le matin et le soir sont les meilleurs moments pour pêcher car la visibilité dans l'eau est meilleure

Pour les profondeurs il faut utiliser des coloris les plus visibles : rose, rouge, violet...

Il existe une technique attractive, c'est le teaser

            On appelle « Teaser » un petit leurre placé devant un poisson nageur

Comment faire le montage d'un teaser ?

Réunir les deux fils en parallèle (fil du teaser et corps de ligne)

Positionner le bas de ligne du teaser vers le haut

Faire une double boucle avec les deux fils réunis

-        faire plusieurs spires dans la double boucle

-        serrer un peu

-        mouiller avec de la salive

-        serrer davantage

Le teaser doit être placé à environ 30 centimètres du leurre

Le teaser est fixé au fil par le nœud du « pendu »

Gerard PerrierIntervention de Gérard PERRIER qui présente le montage pour la pêche du Bar en dérive

Il est recommandé d'utiliser un corps de ligne de 40/100

Fixer un émerillon à agrafe à l'extrémité du corps de ligne en provenance du moulinet, prendre une brasse de fil de 35/100 comme bas de ligne et y fixer un hameçon inversé de taille 3/0.

Au dessus de l'émerillon fixer un plomb « Catherine »

Un plomb « Catherine » est un plomb fendu dans lequel on glisse un petit tube fendu également.

On passe le fil dans le tube fendu et en même temps dans la fente du plomb, puis on fait un quart de tour avec le plomb pour emprisonner le fil a l'intérieur du plomb et du tube.

peche 2016 4Cette technique permet de changer plus facilement pour modifier le grammage.

Il est conseillé d'utiliser un grammage de plomb assez léger, qui peut varier en fonction du courant : de 3 grs à 10 grs environ.

Le moulinet est avant tout une réserve de fil

Lors d'une prise de Bar, pour le remonter à bord, il faut pomper et reprendre un peu de fil en moulinant après avoir pompé. Il ne faut jamais le remonter « en force »

Pour pêcher le Bar, Gérard recommande de le pêcher avec des lançons vivants fixés sur l'hameçon par le lobe oculaire sans crever les yeux. Pour pêcher le lançon il recommande d'utiliser une mitraillette à lançons appelée « Fleurettes » équipée de 7 hameçons et montée sur du 16/100, lesté d'une petite cuillère brillante sans hameçon triple en extrémité.

Nouvelle intervention de Emeric Gauvin sur la Pêche à la DAURADE

Soit on peut acheter des montages pour la Daurade dans le commerce,

Soit on réalise son montage soi-même

Comment réaliser un bas de ligne pour pêcher la Daurade ?

Il est préférable d'utiliser du Fluorocarbone, car il a une meilleure résistance à l'abrasion et génère peu d'étirement à la traction.

Prendre environ un mètre de fil

Réaliser une boucle à l'extrémité supérieure, faire un nœud et un deuxième nœud par dessus

Prendre une potence, enfiler la potence sur le fil et la positionner au milieu du bas de ligne

Bloquer la potence par un nœud au dessus de la potence, positionnée au milieu du bas de ligne,

puis un autre nœud par dessus au plus près de la potence. Mouiller avec de la salive avant de serrer.

Faire la même chose de l'autre coté de la potence pour la bloquer.

Pour réaliser le bas de ligne, qui reçoit l'hameçon, prendre du fil entre 28 à 35/100

33/100 est un bon compromis car il rend la ligne discrète et le plus invisible possible.

Positionner sur le fil, qui recevra l'hameçon, une perle phosphorescente et mettre également une perle orangée (œuf de saumon)

Mettre sur ce fil une gaine silicone (petit tube transparent qui a pour effet de tenir le bas de ligne écarté du corps de ligne.

Fixer le bas de ligne à la potence par un nœud de pendu

Enfiler le tube de silicone en force sur la potence,

Un grand merci aux deux intervenants pour la transmission de leur savoir, de leur savoir faire et pour la générosité de leurs conseils.

Bonne pêche à tous

Jacques Souplet

 

Compte rendu rédigé par Jacques SOUPLET-AUDRAIN

Adhérent à l'ADUPP