bandeau fevrier 1700x340 2020

New Logo fin 2019

 

Btn retourCR Réunion Mairie-ADUPP  du 14 Mars 2022 au local

 

 

Présents : Christian Fontaine, Adjoint au Maire en charge du Port    et     pour l'Adupp : Louis Penhouët, Jean-François Courtel, Jean-Yves Gruel, Jean-Yves Romagné

 Avant de passer aux différents points contenus dans notre dossier « Fil Rouge », Louis Penhouët a fait part à Christian Fontaine de quelques remarques illustrées pour certaines par des photos :

- J-M Brault en séjour à Sanary a pris en photo une pancarte sur le port de Sanary où il est fait état de travaux de dragage et d’entretien du port aidés par des financements de l’Europe. Pourquoi pas notre  dragage ?

- Une photo prise par Louis Penhouët montre le carénage d’un voilier de 8/10m sur le quai devant le Yacht Club. À sa demande, Julien a fait cesser immédiatement cette opération. L’antifouling a néanmoins été passé sur place, bien que cette opération soit non polluante qu’elle image pour tous. L’hivernage a d’autre part été supprimé en 2019 ?

- Louis Penhouët fait état de la satisfaction ADUPP de la création de la Commission des mouillages qui s’est réunie pour la première fois il y a une dizaine de jours et a tout de suite montré son utilité et son importance avec une participation collective qui lui prédit un bon avenir.
    - Vérifier que le renouvellement de la demande se fasse bien tous les ans.
    - L’attribution de mouillages aux professionnels sur deux ans semble illégale.
    - La manière dont les professionnels prêtent leurs mouillages pour leurs clients semble s’apparenter à de la sous-location que le règlement du port interdit.
    - Il faudra sans doute revoir le règlement du Port sur la gestion des bateaux en copropriété.

- On a reparlé de la façon de procéder : présenter le Budget Prévisionnel sans avoir connaissance du Compte Administratif, semble à priori aberrant.

 Analyse des différents points du « Fil Rouge »

Désenvasement : M. Fontaine espère que le dragage se fera sur toute la zone initialement prévue mais il pense que le chenal sera certainement creusé et peut-être la souille. En ne regardant que l’aspect financier.

L.P. : Si la souille ne se fait pas, c’est 80000 euros de recette en moins, quant au seul dragage du chenal, il ne profitera qu’aux 68 mouillages du Large, à la compagnie Corsaire, a la SNSM, et aux bateaux taxis. Donc pas à la majorité des usagers du Port. Ce n’est pas au budget du port de payer cela.
M.F : IL espère toujours se joindre au dragage de St Malo pour minimiser les coûts

agrandissement ponton projetStation Carburant : Le paiement par carte bancaire avec un terminal descendu dans le bateau a de nouveau été abordé. M. Fontaine n’était pas au courant de cette demande qui date de 2021.

Ponton et Passerelle : En ce qui concerne l’action en justice, il y aura le 17 mars une réunion d’avancement avec les avocats.
L.P. présente une modification possible du ponton Nord pour y inclure les pompes à carburant dans le prolongement de "C" et agrandir un peu l’accostage (en B et A). Ce principe semble intéresser M. Fontaine, qui précise que compte tenu du contentieux actuel, toute modification devra attendre l’évolution de la procédure en cours.

Nouveaux mouillages : une zone qui présente des zostères (voir carte ci-dessous)  pourrait être transformée en zone de mouillages avec des principes de chaînes qui ne trainent pas sur les fonds marins. M. Fontaine voit le problème en regard de la législation.

Tarifs des mouillages :

- Plutôt que le tarif différencié selon la hauteur d’eau, M. Fontaine préfère un engagement d’avancer vers le large tous les trois ans ceux qui demandent.
- Y.Loisance Adjoint Finances, selon M. Fontaine, penserait à créer une taxe de débarquement pour la cale du « Bec de la Vallée)
- La location d’emplacements laissés libres par leur propriétaire pendant une certaine durée est quelque chose qui peut être gérée par le service du  port selon M. Fontaine.
- Il y aura des modifications à prévoir dans le règlement du Port. Y intégrer la zone Pêcheurs, les Conventions, les Va et Vient.
- Il va y avoir une réunion avec les professionnels pour répertorier leurs mouillages, ainsi qu’avec la zone Pêcheurs. Il y a encore des mouillages qui n’ont pas la bouée du Port, donc non répertoriés.

Va et Vient : Ils vont être répertoriés, les propriétaires seront des usagers du Port pour leur annexe. Les va et vient sauvages seront supprimés.

Navettes avec fanion « Port de Plaisance » : Très appréciés en 2020, ils n’ont pas été reconduits en 2021. M. Fontaine a un avis très favorable.

La pompe à eaux noires : M. Fontaine a dit qu’elle était répertoriée dans le matériel du Port. À suivre ! depuis longtemps...Zone mouillage

Liste des usagers : Les usagers qui acceptent d’être contactés par les associations portuaires pourront l’exprimer si le nouveau logiciel l’accepte après modification. M. Fontaine y est favorable en fonction du droit d’annonce.

Le Parking : C’est confirmé, il va être revu

Toilettes, Douches et Sanitaires du Port : leur réfection est inscrite au PPI de la Mairie mais à quelle date ?

Divers : * La carte sur l’estacade va être changée,

A côté de la Capitainerie, une rambarde en inox va être installée pour la sécurité.

Louis Penhouët doit fournir à M. Fontaine le Plan du Port avec les emplacements des mouillages et la zone éventuelle d’accueil des nouveaux mouillages (photo ci-contre).

Jean-Yves GRUEL