CR Conseil Portuaire du 26-03-2019 - Mairie de Dinard 17h

 

Ordre du jour :

  • Adoption du procès-verbal du Conseil Portuaire du 24 octobre 2018
  • Compte Administratif 2018
  • Budget Primitif 2019
  • Avancées des projets et questions diverses
  • Approbation du PV du 24/10/18

                    A L’annonce de Monsieur Poutriquet que Monsieur Marcel va bénéficier d’un mouillage dans le secteur pêcheur, il  aurait été préférable de demander l’avis du CP, c’est un changement d’affectation de la zone, le CP aurait dû être consulté et non informé. Attention à ne pas en faire une zone des utilisateurs qui ne paient pas de redevance, ce qui de plus est contraire au droit. Nul ne peut occuper l’espace public gratuitement.

                    Pourquoi l’autorisation à un pêcheur de mettre son annexe au ponton ?

                    Monsieur Bourcier donne les coordonnées des bateaux et des viviers fait par la DDTML. A notre connaissance c’est le port qui est responsable du nombre et de l’emplacement des bateaux et viviers. Par contre les viviers considérés comme des cultures marines doivent être signalés à la DDTML. La DDTML est inquiète pour la zone quand Jean-Yves ne s’en occupera plus ? Merci à lui

 

  • Approbation du Compte Administratif 2018

 

     Du fait que la Capitainerie dont la construction était prévue initialement pendant la fermeture du Port a été repoussée en fin 2019, le Compte Administratif fait apparaître un résultat positif de 96 694.45 euros.

  • Approbation du Budget primitif 2019

      Les dépenses prévues sont de deux ordres : La Capitainerie et le marché d’étude d’impact sur la zone de clapage des sédiments du Port.

      Les dépenses sont estimées à 545 000 euros et nécessiteront un emprunt de 390 000 euros.

      On note une très forte augmentation des amortissements après les travaux effectués dans la souille l’année passée, ils passent de 72 256 euros en 2018 à 125 000 euros en 2019.      

      Louis Penhouet a voté contre le budget primitif et l’équilibre du budget de fonctionnement avec une dépense de 50 000€ d’impôts.

  • Avancées des projets et questions diverses
  • Les passerelles d’accès aux pontons

      Le litige sur les défauts de soudures est actuellement dans les mains de la justice. Après un dernier passage d’expert, les travaux nécessaires ont été entrepris à la charge du budget du Port. Ils seront remboursés si le jugement est favorable.

      Le remplacement des protections sur les pontons est en cours.

  • La Capitainerie

      Les travaux de construction sont prévus de Septembre à Décembre 2019. Les 6 mois de retard s’expliquent par des délais d’échange entre l’architecte des Bâtiments de France et l’architecte retenu après appel d’offre. Nous avons eu enfin les plans, les panneaux et informations à l’usages des plaisanciers ne sont pas définis à ce jour.

  • Le Poste à carburants

      Le paiement par carte bancaire est toujours d’actualité. Réflexions en cours.

  • Les toilettes

      Les toilettes actuelles vont faire l’objet de modification d’accès. Elles seront publiques jusqu’à 18h et accessibles uniquement pour les usagers du Port avec le badge parking après 18h. Lorsque la Capitainerie sera terminée les douches de ces toilettes seront accessibles de la même façon.

  • Le marché d’étude pour la zone d’impact des sédiments du Port

      Le marché est signé depuis Janvier 2019,

      Le site de clapage a été retenu avec la participation du Comité local des pêches dans lequel Jean-Yves Bourcier a joué un rôle important pour son dénouement.

      Les sédiments seront déposés à un endroit déterminé et le mouvement des courants et des marées les dispersera naturellement.

      Les résultats de cette étude d’impact seront connus au printemps 2020.

      Si les résultats sont favorables les travaux débuteraient en Octobre 2020.

      La durée espérée des travaux est la saison hivernale.

      Si les conditions ne sont pas réunies sur une saison cela nécessitera une seconde mise en place du chantier et un surcoût de 100 000 euros.

  • Les bateaux Taxis

      Ils ont obtenu une borne d’appel au Bec de la vallée mais les embarquements et débarquements pourront se faire au quai de la Perle sans qu’il y ait de stationnement d’attente.

  • Les Navettes

      Les horaires proposés sont sans changement par rapport à l’année dernière.

      Comme l’année dernière il y aura un service continu pendant les vacances scolaires de Printemps de la zone Bretagne.

      Il y a eu une demande très ferme de l’ADUPP pour une fin de service à 21h en Juillet et Août. Monsieur Poutriquet a une demande d’une société de Taxis de pouvoir débarquer des usagers en dehors des heures d’ouverture du Port jusqu’à 23h ou plus, lors de manifestations comme les feux d’artifices par exemple. Cela ne nous semble pas réaliste.

      Il y aurait des difficultés d’embauches de canotiers saisonniers, actuellement il n’y a pas de candidatures.

  • Réunion de clôture du « grand Débat » annoncée par M. Poutriquet le 23 Avril au COSEC. Il annonce 27 points différents pour le Port qui émanent des « rendez-vous citoyens » précédemment organisés. Discussions à prévoir.
  • Poubelles

      3 conteneurs enterrés sont prévus mais il faut attendre la réponse des Bâtiments de France.

  • Le stationnement des bateaux ventouses

      Le stationnement des bateaux « ventouse » au ponton sera géré par le Service de Mme Gallais qui dispose d’un droit de stationnement dissuasif applicable pour les abus éventuels.

                                                                          Louis Penhouët et Jean-Yves Gruel